Les réseaux sociaux au cœur de l’exercice de la diplomatie

Stéphane Paquin, Blogue du Conseil des relations internationales de Montréal

Publié le 22 janvier 2024

Depuis quelques années, les réseaux sociaux se sont imposés comme le moyen de communication privilégié des gouvernements. La tendance est la même pour la communication diplomatique. Les États utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour atteindre des objectifs de politique étrangère.

La e-diplomatie est même devenue en quelques années l’outil le plus important de la diplomatie publique. Ce dernier concept représente l’art de communiquer d’un gouvernement pour renforcer sa capacité à façonner l’agenda public international par la persuasion. La diplomatie publique s’adresse aussi aux individus, plutôt qu’uniquement aux gouvernements.

Pour lire l’article de blogue

Stéphane Paquin

Professeur, École nationale d'administration publique
Co-directeur exécutif du GÉRIQ